Crocodiles sacrés
Six naissances pour Aquatis

Pour la première fois en Europe, six crocodiles sacrés sont nés au sein du futur aquarium-vivarium d’Aquatis à Lausanne.  Pour M. Michel Ansermet, responsable de la partie terrariums de la future cité de l’eau douce Aquatis, cet événement inédit est une excellente nouvelle pour la protection de cette espèce menacée dont on ne dénombre plus que 1’500 à 3’000 spécimens à travers l’Afrique.

Parmi les six nouveau-nés, on estime que cinq d’entre eux seront des femelles et un seul mâle. Car même si le sexe des crocodiles se détermine à l’âge de 4 ans lors de leur maturité sexuelle, on peut en principe la prévoir en fonction de la température d’incubation des œufs. Les mâles se battant régulièrement entre eux, l’ordre zoologique privilégie dès lors la présence d’une majorité de femelles.

Ces petits bébés, qui mesurent entre 25,5 et 28 centimètres à la naissance, atteindront à l’âge adulte une taille de 2 mètres 80 pour les femelles et 3 mètres 40 pour le mâle. Ce dernier a d’ailleurs été nommé « Andy » en l’honneur d’Andrea Schmidt, le docteur en biologie ayant découvert l’espèce en 2003. Les curieux pourront rencontrer la petite famille à l’ouverture d’Aquatis prévue pour Pâques 2017.